1948
Le parc coureur
Vue du circuit
23 Mai 1948
35 000 Spectateurs
Un événement domine ce premier moto-cross international de l'année : La confirmation éclatant de Michel Verrechia, qui doit être aujourd'hui considéré comme notre champion de moto-cross n°1. Il est indiscutable que Verrechia est aujourd'hui un des très rares français doués de la véritable classe internationale. Nous n'ignorons pas que nos amis belges, peut-être davantage par sympathie que par conviction, en ont dit autant d'autres conducteurs de chez nous, et qu'on a un peu abusé de ce terme à leur égard.

Mais après les derniéres courses d'Amiens et de Montreuil, aucune réserve n'est plus de mise.Terrassé au milieu du dernier tour, alors qu'il avait dominé la majorité des coureurs belges et livré un chassé croisé sans merci au meilleur d'entre eux, qui ne réussit à le passer qu'à la suite d'un court arrêt. Verrechia déchaîna tout au long de la course un enthousiasme comme nous n'en avons jamais vu à Montreuil, bien que les réunions de 1947 aient été fertiles en incident.
Quelques accidents se produisirent : Chutes peu graves, dont celle particulièrement spectaculaire de Marcel Brassine. Perlin ayant cassé sa fourche, défonça la barrière et entra dans la foule peu avant les tribunes. Un spectateur se fractura une jambe et ce fut la seule blessure sérieuse qu'on eût à regretter. Mr Auvray, Président du Motor-club, fut parmi les victimes de contusions.


A noter qu'on avait prévu deux épreuves séparées pour les 350 et pour les 500 internationaux.


Le nombre de spectateurs fut évalué à 35.000, ce qui confirme le succès croissant du moto-cross dans la région parisienne.
Michel Verrechia
Epreuve internationale 350cc
Cette course étaient intercalée entre les deux précédentes.
Delhaes et et Marquis composent l'équipe belge qui doit disputer ses chances contre Deshaie, Dauge, Thuillier, Baselis, Verrechia, Brassine et Adnet, ce dernier repartit avec sa 250.
Verrechia s'est retiré dès l'extrême début, ayant cassé sa roue arrière.Delhaes et Marquis manifestent leur supériorité devant Deshaie qui a toujours sa récente 350 cmc BSA de trials, Thuillier, Baselis et les autres coureurs. Il est vrai que si les deux derniers nommés avaient des machines plus récentes, ils n'en seraient pas réduits à se bagarrer entre eux. Delhaes gagne en fin de compte, remportant sa trosième  grande victoire sur le circuit de Montreuil.
Le classement en 20 tours

pl

Noms -Prenoms

Marques

Pays

Drap

Total

1

11

Delhaes Lambert

 

Be

 

34’54’’3/10

2

88

Marquis

 

Be

 

34’55’’2/10

3

 

Deshaies Jean

BSA

Fr

 

35’49’’1/10

4

 

Thuillier Marcel

 

Fr

 

 

5

 

Baselis André

 

Fr

 

 

6

 

… ???

 

 

 

 

Dnf

 

Verrechia Michel

Norton

Fr

 

 

??

 

Brassine

 

Fr

 

 

??

 

Adnet René

 

Fr

 

 

 

Lambert Dalhaes 
Epreuve internationale 500cc
               Participation extrêment chargée.

Dans l'équipe belge : CoxDelhaes, Frenay, Lejeune et Marquis.

Du côté anglais Basil W Hall.

Chez les français Verrechia,sur norton, Blat et sa machine habituelle à moteur Triumph, Deshaies sur une 500cc deux cylindres BSA, Ladeveze, sur son Ariel à suspension Mc Candless et selle Ferridax, à peu de chose près celle que Frost avait l'an passé.


Jean Frenay
Excellent départ de Verrechia, gonflé à bloc, qui prend la tête sans attendre devant le lot étranger. Regrettons que Basil W Hall ait été retardé au début, car il afficha un style remarquable et accomplit le meilleur tour de la journée.
Ladeveze est victime d'un repose-pied défaillant qui le gêne sérieusement.Aprés quelques tours, Marquis est en seconde position, puis rétrograde et est passé par Cox, qui à la suite de deux courts arrêts de Verrechia, parvient à passer en tête.
Mais Verrechia, avec un allant peu commun, comble son retard et le dépasse de nouveau.La foule trépigne littéralement sur son passage, l'encorageant du geste et de la voix. Notre champion s'emploie à fond pour maintenir son avance, s'envole littéralement en franchissant les buttes descend à toute allure. Cox tente de la passer à deux tours de la fin au virage qui s'amorce aprés les tribunes. Il y parvient en prenant la corde, mais son exploit se termine par un embardée magistrale,et c'est l'abandon forcé.
Verrechia a une avance si confortable qu'il semble ne plus pouvoir être inquieté et entame le dernier tour du circuit,quand un accident stupide vient de le priver d'un succés qu'il méritait plus que tout autre: La canalisation d'arrivée d'huile s'est rompue et le moteur se bloque en haut d'une descente. C'est finalement un belge ( une fois de plus), qui gagne l'épreuve en la personne de Jean Frenay devant Delhaes, qui parti sur ca 350, devance tout le lot des 500cc restant en course.
A noter que Delhaes a accompli dans l'épreuve précedente le meilleur temps de la journée.
Le classement en 30 tours

pl

Noms -Prenoms

Marques

Pays

Drap

Total

1

19

Frenay Jean

 

Be

 

35’26’’

2

11

Delhaes Lambert

 

Be

 

35’58’’4/10

3

99

Lejeune

 

Be

 

36’04’’3/10

4

34

Blat Gaston

Triumph

Fr

 

36’23’’2/10

5

16

Deshaies Jean

BSA

Fr

 

36’35’’1/10

6

 

… ???

 

 

 

 

Dnf

 

Verrechia Michel

Norton

Fr

 

 

??

 

Cox Marcel

 

Be

 

 

??

 

Marquis

 

Be

 

 

??

 

Hall Basil

 

GB

 

 

??

 

Ladeveze Paul

Ariel

Fr

 

 

 

Epreuve Nationale 350 et 500cc

pl

Noms -Prenoms

Marques

Total

1

 

Viaud Francis

 

14’21’’2/10

2

 

Perlin Robert

 

14’23’’1/10

3

 

Prioul

 

15’37’’

4

 

… ???

 

 

??

 

Brassine

 

 

??

 

Poitte

 

 

??

 

Huc

 

 

??

 

Batisse Marcel

 

 

??

 

Delaunay

 

 

??

 

Lusseyrand Henri

 

 

??

 

Chassagny

 

 

 

                      1er éliminatoire

Les éliminatoires des épreuves nationales comportent chacunes 8 tours.
Brassine, Viaud, Poitte, Huc, Batisse, Prioul, Delaunay, Luysserand, Perlin et Chassagny sont au départ.
La situation est un peu confuse au début, mais Viaud et Perlin se détachent.L'amienois Viaud en excellente forme,l'empotrte finalement.


pl

Noms -Prenoms

Marques

Total

1

33

Bonin Roger

 

14’29’’2/10

2

26

Tisserand

 

14’31’’3

3

27

Luysserand Henri

 

14’31’’3/10

4

43

Massiot

 

15’49’’

5

 

… ???

 

 

Dnf

 

Legrand

 

 

??

 

Bonin Raymond

 

 

??

 

Cozette Leon

 

 

??

 

Lorilliere

 

 

??

 

Nory

 

 

 

                         2éme éliminatoire

Elle se dispute entre Bonnin Roger, Luysserand, Tisserand, Massiot, Ray Bonnin, Cozette, Lorillére, Nory, etc.....

Legrand abandonne dès le départ. Roger Bonnin domine le lot. terminant devant Tisserand, titulaire d'une remarquable seconde place.
                                  Finale 

Disputée sur 12 tours cette course est fertile en incidents et abandons. Il faut notamment regretter la collision qui met hors course Francis Viaud. Ce dernier avait fait le meilleur temps aux éliminatoires, et il est certain qu'il aurait âprement la victoire à Roger Bonnin.
Ce dernier fut leader du début à la fin, devant Tisserand, résultat qui confirme celui obtenu par ces deux pilotes dans la seconde manche. A noter la belle tenue du garde républicain Massiot, qui s'affirme, dès son deuxième moto-cross  en progrès sensible.

pl

Noms -Prenoms

Marques

Total

1

33

Bonin Roger

 

21’53’’3/10

2

26

Tisserand

 

22’23’’2/10

3

32

Poitte

 

22’51’’

4

27

Luysserand Henri

 

23’09’’2/10

5

43

Massiot

 

23’17’’1/10

6

 

… ???

 

 

Dnf

 

Viaud Francis

 

 

 

Epreuve Nationale 250cc
Selon l'habitude, Adnet part en tête, devant Ray Bonnin et Deramoundt. Mais Brulé remonte progressivement, et dès le troisième tour, passe en seconde position. Au 9 éme tour, Adnet tombe et l'amateur Brulé, du motor-club, remporte l'ultime épreuve des "quarts de litre".

pl

Noms -Prenoms

Marques

Total

1

Brulé Lionel

 

19’21’’2/10

2

 

Adnet René

 

19’21’’4/10

3

 

Bonin Raymond

 

19’37’’

4

 

Baselis André

 

19’43’’4/10

5

 

Deramondt

 

 

6

 

… ???

 

 

 

Lionel Brule
6 Juin 1948
Le deuxième moto-cross de Montreuil
Le temps pluvieux qui sévit au cours de la première semaine de juin s'était heureusement adoucie le jour de l'épreuve, et le circuit était parfaitement sec pour l'aprés-midi. Une fois de plus, la manifestation s'est avérée des plus palpitantes, aussi fertile en émotions qu'en prouesses incomparables. L'événement capital de la journée est la magnifique course de l'Anglais Basil Hall, en dépit d'une chute à laquelle nous assistâmes de loin et qui autorisait toutes les craintes.... Conduisant sa course en virtuose accompli, avec un style et une science proches de la perfection, il fit une remontée comme nous n'en n'avons jamais vue et gagna haut la main devant son compatriote Viney l'épreuve internationale.
Départ de la course internationale 500cc
Epreuve internationale 350cc et 500cc
Le début de la course est marqué par un incident. Le nombre de coureurs étant trop élevé, l'organisation invite Dauge à se retirer, ce qui n'est pas du goût de l'actid représentant de la Police d'état et provoque un léger retard, ainsi que le retrait d'un autre conccurent. Indépendamment des nationaux français figurent les belges Kindkens, Van Hove ( Albert et Pierre) et Van Obergen et trois anglais : Basil W Hall, A.H Wynes et B.H.M Viney.
Paul Ladeveze 1er français en inter
Le Début du premier tour est marqué par l'accrochage et la chute de l'anglais  Hall, qui se retrouve sous les roues de la moto d'Albert Van Hove. A la surprise et au soulagement de tous, il remonte et repart aussitôt, tandis que son compatriote Viney a pris la tête, emmenant dans son sillage Kindkens, le champion de Belgique 1947. Verrechia est alors troisème, Wynes a été retardé par l'accident du début et ferme la marche.
Parti dernier Basil W.Hall mettant en oeuvre toutes les ressources de son habilité de pilote, comble progressivement son retard, sautant à chaque tour un ou plusieurs concurrents. Il affiche un style d'une remarquable élégance, conduisant sa Matchless, à suspension Mc Candless avec une incroyable sécurité aussi bien en prenant les virages qu'en franchissant les buttes.
Au second tour, il passe Pierre Van Hove, au quatrième, Deshaies et Blat, au sixième, Thuillier, Ladeveze et Albert Van Hove. Enfin, au septième, ayant sauté Verrechia il devient troisième derrière Kindkens. Second au douzième tour,  il passe finalement Viney, jusqu'ici leader, et restera premier jusqu'a la fin, les deux anglais se suivant à peu de distance.
Regrettons l'abandon de Kindkens à 7 tours de la fin et l'arrêt de Verrechia pour chaîne sautée alors qu'il s'était maintenu en troisième position jusq'au 17 ème tour! Thuillier, également malchanceux, a cassé sa commande de gaz. Pour finir Albert Van Hove s'adjuge la troisième place, devançant Ladeveze, premier des français, aprés une course sans reproches.

Le classement international

pl

Noms -Prenoms

Marques

Pays

Drap

Total

1

A1

Hall Basil

Matchless

GB

  

33’32’’

2

A3

Viney BHM

 

GB

 

 

3

25

Van Hove Albert

 

Be

 

 

4

F2

Ladeveze Paul

Ariel

Fr

 

 

5

 

Blat Gaston

Triumph

Fr

 

 

6

 

Thuillier Marcel

 

Fr

 

 

7

 

Verrechia Michel

Norton

Fr

 

 

8

 

… ???

 

 

 

 

Dnf

 

Kindkens

 

Be

 

 

??

 

Van Hove Pierre

 

Be

 

 

??

 

Van Obergen

 

Be

 

 

??

 

Wynes A H

 

GB

 

 

NP

 

Dauge

 

Fr

 

 

NP

 

Inconnu pour l’instant

 

Fr

 

 

 

Basil W.Hall vainqueur
Epreuve Nationale 350cc et 500cc
                             1 er éliminatoire

Nette victoire de Roger Bonnin, devançant Viaud, dont la machine ne paraît pas avoir toute sa puissance, ce qui ne l'empêche pas d'effectuer le meilleur tour de cette manche à 48 kmh 451. A noter la belle course de Gilbert Brassine, qui lutta longtemps avec Legrand et parvint à le passer. Il s'avèra même dangereux pour la seconde place, mais se fit repasser aussitôt après le virage, à l'avant dernier tour. La myenne générale de Bonnin est de 46 kmh 888.

pl

Noms -Prenoms

Marques

Total

1

33

Bonin Roger

 

14’23’’2/5

2

 

Viaud Francis

 

 

3

 

Brassine Gilbert

 

 

4

 

Legrand

 

 

5

 

Mesplede

 

 

6

 

Nory

 

 

7

 

Emo

 

 

 

pl

Noms -Prenoms

Marques

Total

1

 

Perlin Robert

Matchless

14’27’’2/5

2

 

Perennes

 

 

3

 

Adnet René

 

 

4

 

Poitte

 

 

5

 

Tailleur

 

 

Dnf

27

Luysserand Henri

 

 

Dnf

 

Cozette Leon

 

 

 

                            2 ème éliminatoire

Lusseyrand part en tête, mais est stoppé par une chute après 50 mètres. Perlinmène d'un bout à l'autre devant Perennes, Poitte qui s'avérait remarquable et fut un moment second, fut victime d'une chute consécutive à une chaîne sautée. Cozette abandonna après trois tours.

pl

Noms -Prenoms

Marques

Total

1

 

Tisserand

 

14’09’’3/10

2

27

Luysserand Henri

 

 

3

 

Lorilliere

 

 

4

 

Brassine Marcel

 

 

5

 

Bulot

 

 

6

 

Huc

 

 

7

 

Batisse Marcel

 

 

8

 

Blondeau

 

 

9

 

Amedeo Victor

 

 

 

                                3 éme éliminatoire

Tisserand gagne après une course sans histoire, mais remarquable en tous points. Luysserand, second pendant toute l'éliminatoire, fit également une excellente impression. A noter la précense d'une machine dirt-track, qui du reste ne termina pas.
                                                                            Finale

Les coureurs sélectionnés dans les épreuves précédentes repartent et vont s'employer à fond pendant 12 tours, distance sur laquelle la finale nationale doit se courir. Perlin, Luysserand et Bonnin se succédent à la première place, que le dernier s'adjugea finalement, ayant réalisé la moyenne de 48 kmh 391.

pl

Noms -Prenoms

Marques

Total

1

33

Bonin Roger

 

20’49’’4/10

2

27

Luysserand Henri

 

 

3

 

Perlin Robert

Matchless

 

4

 

Perennes

 

 

5

 

Adnet René

Terrot

 

6

 

Brassine Marcel

 

 

7

 

Lorillere

 

 

8

 

Amedeo Victor

 

 

 

Luysserand suivi de Roger Bonnin
Epreuve Nationale 250cc
Brulé, vainqueur des 250cc au précédent moto-cross international, part en tête et reste au commandemant pendant 8 tours.Ray Bonnin, sur la 250cc Guzzi de l'écurie Ladevèze, parti 6éme comblent progressivement sont retard réussit à le passer et gagne devant lui. Signalons que Brulé fut gêné sérieusement, vers la fin, par la rupture de son levier de frein avant.

pl

Noms -Prenoms

Marques

Total

1

F1

Bonin Raymond

Guzzi

 

2

 

Brulé Lionel

 

 

3

 

Adnet Réné

 

 

4

 

Deramoundt

 

 

5

 

Perard

 

 

6

 

… ???

 

 

 

Ray Bonnin vainqueur 250cc Nationale 
Epreuve supplémentaire
Le programme se termina par une course supplémentaire non prévue au programme, qui réunissait les conccurents malchanceux des courses nationales. Bonnin renouvela son succés, Verrechia ayant vu à nouveau sa chaîne sauter, ainsi que Poitte.

pl

Noms -Prenoms

Marques

Pays

Total

1

33

Bonin Roger

 

 

 

2

 

… ???

 

 

 

Dnf

 

Verrechia Michel

Norton

 

 

Dnf

 

Poitte