Montreuil
1947 .............................................................................1960
Circuit des « buttes à Morel » ou « la fosse aux loups »
circuit en 1947
en 2013

C’est dans une ancienne carrière,dénommée «  les buttes à Morel » mais aussi «  la fosse aux loups », que le circuit de Montreuil fut créé.

Au fil des années Montreuil devient un haut lieu du motocross français et international en organisant de sept à dix manifestations par an. C’est ici que commença le premier championnat de France de motocross en Juillet 1949, c’est aussi à Montreuil que la première course de side-car cross se déroula en Avril 1954.

Le 18 Septembre 1960 sera le dernier motocross organisé à Montreuil car le circuit accueillait également des courses de stock-car et celui-ci devient désormais l’exclusivité de ceux-ci.

Tracé de 1949

                          Un peu d’histoire 

Cette carrière de Gypse (fournisseur de plâtre) est exploitée depuis le 14 Janvier 1864, ce plâtre est utilisé en partie pour le talochage des murs du «Clos des pêches », un savoir-faire du 17éme siècle des Montreuillois pour accélérer le mûrissement des fruits par la chaleur des murs dû au rayonnement solaire.

En 1921, suite à une grève de ses ouvriers, le propriétaire et exploitant Monsieur Morel cesse son activité. La carrière restera en l’état jusqu’à la fin de la deuxième guerre mondiale.

8 Juin 1947
La première organisation aurait eue lieu avant juin (sous réserve) 1947. L'organisation fut à l'active de René Adnet président du motor club.
        Le 8 Juin fut organisé le 2ème motocross de Montreuil.
                             Actuellement pas de résultats.
24 Août 1947
Le Motocross de la libération
Catégorie Internationnale
Série 1 ( 10 tours)
Blat, Thuillier et Bonnin vont challenger les redoutables belges Pé, Frenay et Quinet junior (18ans)
Pé (FN), en tête au premier tour, est dépassé par Frenay (Gillet) au second. Blat est en troisiéme position, précédand Thuiller. Ce dernier doit malheureusement abandonner aprés 4 tours.Blat prend l'offensive et depassa Pé à la mi-course. Il se rapproche du leader, le suivant à quelques métres et termine à 5 métres de lui. La course de Blat fut des plus méritoires et suscita dans la foule une réelle admiration. Le représentant de l'Ecurie Flèche d'Argent ne fut pas moins applaudi que le premier et l'accompagna sur le tan-sad de la Gillet pendant le tour d'honneur.

pl

Noms -Prenoms

Marques

Pays

    

Temps

1

30

Frenay

Gillet

Be

 

11’ 00’’ 4/10

2

 

Blat Gaston

 

Fr

 

11’ 01’’ 3/10

3

4

FN

Be

 

11’ 03’’

4

 

Bonin Raymond

 

Fr

 

11’ 48’’ 3/10

5

 

Quinet R

 

Be

 

11’ 49’’

Dnf

 

Thuiller Marcel

 

Fr

 

 

 

Série 2 ( 10 tours)
Le belge Cox (FN), mène d'un bout à l'autre, talonné par Deshaies qui fait une chute à l'arrivée et passe la ligne en poussant sa moto.Il n'a heureusement que des blessures peu graves et pourra participer à la finale. Deshaies a conduit sa course en vrai champion de moto-cross, avec autant d'audace que d'habilité. Il tenta de dépasser Cox dans la montée qui suit les tribunes, mais n'y parvint pas, la sente était trop étroite. Il mordit sur l'herbe et reprit sa ligne avec maestria, vivement applaudi par tous.

pl

Noms -Prenoms

Marques

Pays

    

Temps

1

 

Cox Marcel

FN

Be

 

10’ 58’’

2

82

Deshaie Jean

Matchless

Fr

 

11’ 25’’

3

 

Quinet

 

Be

 

11’ 49’’

4

28

Adnet René

Terrot

Fr

 

12’ 00’’

5

 

… ???

 

 

 

 

 

Série 3 ( 10 tours)

pl

Noms -Prenoms

Marques

Pays

    

temps

1

 

Kempeneers

Gillet

Be

 

10’ 57’’ 2/10

2

46

Ladeveze Paul

Matchless

Fr

 

11’ 02’’ 2/5

3

 

Poitte Paul

 

Fr

 

 

4

 

Hue

 

Fr

 

 

Dnf

 

Lejeune

 

Be

 

 

 

Lejeune et Kempeners (Gillet) se suivent pendant sept tours. Poitte, alors troisième, est dépassé par Ladevéze dès le second passage. L'abandon de Lejeune laisse la victoire à son compatriote Kempeners, tandis que Ladevèze termine second
La Finale (20 tours)

pl

Noms -Prenoms

Marques

Pays

     

Temps

1

 

Kempeneers

Gillet

Be

 

21’ 38’’ 1/10

2

 

Cox Marcel

FN

Be

 

21’ 48’’

3

82

Deshaie Jean

Matchless

Fr

 

 

4

46

Ladeveze Paul

Matchless

Fr

 

 

5

 

Poitte Paul

 

Fr

 

 

Dnf

30

Frenay

 

Be

 

 

Dnf

 

Blat Gaston

 

Fr

 

 

 

Ce fut évidemment la course la plus disputée. Cox après avoir mené pendant deux tours, doit se retirer et laisser la place à Frenay, que suivaient Kempeners et Deshaies. Poitte victime d'une crevaison, repartit avec une autre machine, mais bûcha à peu de distance du départ. Vers le milieu de la course, Kempeners prend le commandement, tandis que Blat voit son selecteur le lacher. Il continu néanmoins et comme il n'a plus guére de chances de se classer honorablement, on peut le voir céder la route aux conccurents belges qui menaient la danse. Geste sportif qui lui fait le plus grand honneur. Kempeners s'affirme comme le plus grand vainqueur de la journée, enlevant la finale devant Frenay et Deshaies que la blessure reçue dans la précédante course n'a pas empêché de conduire de façon éblouissante.
Kempeners vainqueur
Jean Deshaies 1er Français
Catégorie Nationale éliminatoire pour l'inter
Série 1 ( 7 tours)
Ladeveze, dont il faut signaler le cran et l'endurance, est au départ, bien qu'il se ressente encore douloureusement de ses chutes du 14 Juillet. Il gagne  avec une notable avance sur Poitte, Tisserand ayant abandonné au 4éme tour.

pl

Noms -Prenoms

Marques

Temps

1

46

Ladeveze Paul

Matchless

7’ 56’’ 2/5

2

 

Poitte Paul

 

8’ 13’’ 1/5

Dnf

 

Tisserand

 

 

     

Série 2 ( 7 tours)
Le speaker annonce qu'un spectateur offre une primeau dernier de cette course, disputée par Adnet, Thuillier,  Bonin et Delaunay. Adnet sur sa 250cc Terrot de moto-ball, gagne, suivi à peu de distance par Thuillier, précédant lui-même Ray Bonin. Ce dernier à eu quelques ennuis de machine avant l'épreuve, ayant crevé son réservoir d'essence.

pl

Noms -Prenoms

Marques

Temps

1

 

Adnet René

Terrot

7’ 57’’ 4/5

2

 

Thuillier Marcel

 

7’ 59’’

3

 

Bonin Raymond

 

8’ 19’’

Dnf

 

Delaunay

 

 

 

Série 3 ( 7 tours)
Sur sept conccurents au départ ( Tisserand, Viaud, Huc, Perlin, Engel, Deshaies et Blat ), six seulement passent devant le chronométrage au premier tour. Réflexion spirituelle entendu au micro: " c'est un flic qui est premier".Le "flic" en question est aujourd'hui célèbre, puisqu'il s'agit de Blat.Il emmène dans son sillage Deshaie, un autre repésentant de la police de la route, tandis que Viaud les suit à quelque distance.Ce dernier fait un beau retour et se rapproche du second, mais tombe sans gravité pour lui un tour avant la fin. Belle victoire de Blat.

pl

Noms -Prenoms

Marques

Temps

1

 

Blat Gaston

 

7’ 43’’ 1/5

2

 

Deshaie Jean

 

7’ 48’’

3

 

Tisserand

 

 

4

 

Engel

 

 

5

 

Hue

 

 

Dnf

 

Viaud

 

 

Dnf

 

Perlin Robert

 

 

 

Catégorie Nationale 250cc
Adnet dont la forme est splendide, gagne la course des "quarts de litre" sans avoir jamais été inquiété, prenant plusieurs centaines de mètres à Bonin.

pl

Noms -Prenoms

Marques

1

28

Adnet René

Terrot

2

 

Bonin Raymond

 

3

 

…. ???

 

 

René Adnet vainqueur 250cc
28 Septembre 1947
MOTOCROSS INTERNATIONAL DE L'AMS
Catégorie International
Un départ tumultueux comme il fallait s'y attendre. Incident malchanceux : Le belge Mingels, un des favoris, bûche à quelques dizaines de mètres du départ. L'anglais Foster prend la tête devant Frost et se détache, conduisant avec la virtuosité et la précision que l'on lui connaît.Frost n'est pas moins habile et très gonflé se maintient en bonne position. Les malheurs de Foster, en difficulté avec sa fourche avant, lui laisse la première place qu'il conseve jusqu'au bout. Les accidents survenus aux as belges et néerlandais permette au français Blat de terminer second, à 15 secondes du vainqueur. On a pu admirer le courage des Van Kimmenade, Edge, Gardner Van Howe, Meunier etc ....Ce dernier grâce à une estocade très réussie, parvint à passer Blat dans une sente très étroite en escaladant le petit talus. Kimmelade et Plompen furent aussi des plus spectaculaires et nous espèrons les revoir tous l'an prochain, au cours d'une saison de moto cross encore plus abondante et plus active.
sur 25 tours

pl

Noms -Prenoms

Marques

Pays

    

Temps

1

A3

Frost Ted

Ariel

GB

 

45’ 14’’ 1

2

 

Blat Gaston

 

Fr

 

45’ 29’’

3

11

Delhaes Lambert

 

Be

 

45’ 58’’ 3

4

 

Edge

 

GB

 

46’ 29’’

5

 

Van Kimmenade

 

NL

 

à 1 Tour

6

 

Deshaies Jean

 

Fr

 

à 1 Tour

7

 

Gardner

 

Be

 

à 2 Tour

8

 

Van Hove

 

Be

 

à 2 Tour

Dnf

 

Meunier

 

Fr

 

 

Dnf

A2

Foster A.R

 

GB

 

 

Dnf

28

Mingels Auguste

 

Be

 

 

Dnf

H2

Plompen Findhoven

 

NL

 

 

Dnf

32

Bonin Roger

 

Fr

 

 

 

Petit film de l'épreuve
Catégorie Nationale 350cc et 500cc
1er éliminatoire (6 tours)

pl

Noms -Prenoms

Marques

Temps

1

 

Huc

 

11’ 22’’ 3

2

 

Francois André

 

11’ 27’’

3

 

Bulot

 

A 1 tour

4

 

Bonin Roger

 

A 1 tour

 

L'amateur Huc, du Motor Club, gagne à 5 secondes de François, de Lille. Plusieurs conccurents en 250cc étaient répartis dans cette course, dont Bonin qui finit 4 ème.
2 ème éliminatoire ( 6 tours)

pl

Noms -Prenoms

Marques

Temps

1

52

Verrechia Michel

 

10’ 46’’

2

44

Brassine Marcel

 

10’ 46’’ 2

3

50

Van Audenaerde

 

11’ 22’’ 1

4

42

Thuillier Marcel

 

à 1 tour

5

34

Engel

 

à 1 tour

6

54

Pérard

 

à 1 tour

7

38

Barbara Roger

 

à 1 tour

 

Barbara et Perard s'accrochent au premier tour. Ils remontent et repartent peu après.
Verrechia prend la tête et gagne, talonné par Brassine, dont l'habilité et l'audace sont très remarquées.
3 ème éliminatoire (6 tours)

pl

Noms -Prenoms

Marques

Temps

1

46

Tisserand

 

11’ 24’’ 1

2

 

Perlin Robert

 

11’ 37’’

3

 

Adnet René

 

11’ 37’’ 3

4

 

Bonin Raymond

Guzzi

11’ 38’’

5

 

Viaud

 

11’ 43’’

6

 

Poitte Paul

 

11’ 56’’

7

 

Theveney Jacques

 

à 1 tour

Dnf

 

Baselis André

 

 

 

Course fertile en incidents, d'ailleurs sans gravité aucune (accrochages, chutes,etc ....). Baselis, entre autres, casse son câble de gaz et abandonne. Tisserand sur la machine de Brassine,
est finalement vainqueur.
Finale (6 tours)
Verrechia vainqueur de la première éliminatoire, prend sa revanche des cross précédents et gagne en beauté devant Brassine et Thuillier.

pl

Noms -Prenoms

Marques

Temps

1

52

Verrechia Michel

 

14’ 53’’ 3

2

44

Brassine Marcel

 

15’ 02’’ 3

3

42

Thuillier Marcel

 

15’ 43’’ 3

4

 

Bonin Roger

 

15’ 43’’ 4

5

 

Perlin Robert

 

15’ 46’’

6

 

Francois André

 

16’ 00’’

7

50

Van Audenaerde

 

16’ 42’’

8

 

Bulot

 

à 1 tour

9

 

Huc

 

à 1 tour

 

Verrechia vainqueur national 350cc/500cc
Catégorie Nationale 250cc
sur 6 tours

pl

Noms -Prenoms

Marques

Temps

1

 

Bonin Raymond

Guzzi

11’ 35’’ 3

2

 

Adnet René

Terrot

11’ 42’’ 1

3

 

Francois André

 

11’ 51’’ 1

4

 

Baselis André

 

13’ 21’’ 2

5

 

Deramoundt

 

13’ 31’’ 3

6

 

Weistroffer

 

13’ 45’’ 2

 

Ray Bonin (Guzzi), malchanceux au précédent cross, prend sa revanche, battant Adnet de plus de 6 secondes. Il est vrai que la machine de ce dernier n'avait pas tous ses chevaux, par suite de rentrée d'air (boisseau de carburateur usé). Belle course de Basilis, qui finit 3ème aprés une remontée fort spectaculaire.
à savoir
Le meilleur temps des 250cc a été réalisé par François de Lille en 1'58''3.
Celui des 350 et 500 nationale par Marcel Brassine en 1'49''2/10 suivi de Poitte et Verrechia en 1'50''.
Celui des 350 et 500 internationale par Foster en 1'42''3.
La France a remporté la coupe inter-nations avec les pilotes le la police motorisée (Ecurie Fléche d'Argent) Blat et Deshaie.